Une journée dans le Castro District

Share Button

Aujourd’hui je vous amène découvrir un des quartiers les plus connus de San Francisco : le Castro District! Si vous visitez San Francisco pour quelques jours, ce quartier fait partie des immanquables. Si vous vous demandez que faire dans le Castro, vous êtes au bon endroit!

Le Castro est le quartier le plus gay friendly au monde, avec son immense drapeau qui flotte au-dessus de l’arrêt de métro et ses couleurs affichées jusque sur les passages piétons. C’est un quartier plein de diversité et très connu pour ses bars et restaurants. Vous avez une journée de libre ? Très bien, je vous emmène visiter !

Le Castro District est situé entre Twin Peaks, Mission et Haight Ashbury, il est très facile d’accès si vous arrivez de Downtown avec les lignes K, L, M ou J du Muni. Descendez à la station Castro, vous arriverez sur la Harvey Milk Plaza, en dessous de l’immense drapeau arc en ciel emblématique du quartier.

Visiter le Castro District à San Francisco

Prenez à droite sur Castro street. Directement en face de vous se trouve le Castro Theatre, construit en 1922. Il diffuse des films grand public ainsi que des films d’auteurs et étrangers, mais aussi des « sing along », c’est-à-dire des comédies musicales (souvent, des Disneys) ; toute la salle chante en même temps que le film. Pas encore testé mais ça ne saurait tarder !

Continuez sur Castro street jusqu’au carrefour avec la 18ème pour admirer les passages piétons aux couleurs de l’arc en ciel, n’oubliez pas au passage de vous arrêter pour regarder le Rainbow Walk of Fame, des plaques dédiées aux personnalités LGBT qui ont contribué à faire évoluer l’Histoire et la société. Profitez-en aussi pour vous faire les magasins, surtout le Cliff’s variety, où vous vous trouverez des souvenirs sympas à ramener.  Sur la 18ème, tournez à droite pour aller au Musée de l’Histoire LGBT (5$ l’entrée, gratuit le premier mercredi de chaque mois), pour en apprendre plus sur l’Histoire LGBT.

J’aime beaucoup me promener dans ce quartier car l’architecture est vraiment sympa; passez par Diamonds street, par la 19ème et la 20ème. Vous pouvez vous arrêter à la Harvey Milk Civil Right Academy, une école publique avec une très belle fresque faite par les élèves. Si vous aimez marcher, continuer jusqu’au Kite Hill Park; d’où vous aurez une super vue sur la ville – peut-être pas aussi spectaculaire que Twin Peaks, mais beaucoup plus tranquille ! Sur le retour, vous pouvez faire un arrêt sur Seward Street pour essayer les toboggans (ça marche mieux avec un morceau de carton !).

Si vous arrivez encore à marcher après ça, je vous conseille d’aller jusqu’au Corona Heights Park. La vue est magnifique (à mon avis, mieux que Twin Peaks).

Castro District
View from Kite Hill Park

Redescendez sur Castro Street pour aller jusqu’à Dolores Park, en vous arrêtant au passage pour admirer la fresque de la 16ème et Market street. Prenez à gauche sur la 18ème, et si vous connaissez la chanson de Maxime Leforestier, vous aurez peut-être envie de voir la maison bleue qui l’a inspirée. Elle est située au 3841 sur la 18ème.

Voilà, vous êtes presque arrivés à Dolores Park, un lieu incontournable du Castro District (et de San Francisco d’ailleurs). N’oubliez pas de prendre avec vous une bouteille de vin (ou 2), et trouvez un bon emplacement quelque part dans le parc pour avoir une superbe vue sur Downtown, jusqu’au coucher de soleil. Ensuite il fera trop froid pour rester dehors, alors préparez-vous à retourner en direction de Castro street et à trouver un endroit pour manger et passer la soirée.

Castro District

J’aime beaucoup le bar The Mix car ils ont un patio sympa (c’est plutôt rare à San Francisco), mais vraiment, vous pouvez essayer n’importe lequel. Beaucoup font des happy hour deux cocktails pour le prix d’un, comme le Badlands ou le Toadhall, le Moby Dick et le Twin Peaks sont des institutions, et le Lookout sur Market street est très sympa aussi. Pour manger aussi il y a beaucoup de choix, que vous ayez envie de fruits de mer (Anchor Oyster bar est assez réputé), de burgers (le Harvey’s en fait de très bons), ou de pizza (Marcello’s). Comme partout ailleurs vous trouverez aussi de supers restos thaïs, mexicains ou japonais.

Et cerise sur le gâteau, tous les mercredis il y a des cours de Zumba gratuits à Eureka Valley Rec center à 18h30, avec le meilleur prof du monde !

Et vous, qu’est ce que vous préférez dans le Castro District ? Vous avez des conseils à partager ?

Castro District

Share me!

4 pensées sur “Une journée dans le Castro District

  • vendredi 2 septembre 2016 à 09:05
    Lien Permanent

    J’ai vécu deux mois à SF et j’étais à Castro. J’ai adoré ce quartier qui est tellement vivant et beau! Comme toi, j’ai trouvé que Corona Heights Park vallait plus le coup que Twin Peaks. Sinon j’ai adoré le restaurant Lark et le restaurant asiatique presque juste à côté du Théatre. J’ai mangé un meilleur pad thai là bas qu’en Thailande.

    Répondre
  • vendredi 2 septembre 2016 à 15:42
    Lien Permanent

    Merci pour votre article enthousiaste! Et puisque vous le demandez voici une visite supplémentaire à faire dans le Castro.
    Il est un lieu ni beau ni pittoresque que peu de gens voient et pourtant il se trouve en plein carrefour entre Market St et Castro St , c’est un lieu de mémoire : Pink Triangle and Memorial.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge